08-Bateliers
09-Marchands
10-Bouchers
11-Brasseurs
12-Drapiers
13-Mesureurs_grains
15-Orfevres
16-Boulangers
17-Pelletiers
18-Tonneliers
19-Tanneurs
20-Marchands_Vins
21-Tailleurs
22-Marechaux
23-Cordonniers
24-Pecheurs
25-Charpentiers
26-Jardiniers
27-Macons

Strasbourg du XIII° siècle à la Révolution


Le système des corporations : administration d'une ville libre

Vingt corporations     Bateliers     Marchands     Bouchers     Brasseurs     Drapiers     Mesureurs de Grains     Cordiers     Orfèvres     Boulangers     Pelletiers

Tonneliers     Tanneurs     Marchands de Vins     Tailleurs     Maréchaux     Cordonniers     Pêcheurs     Charpentiers     Jardiniers     Maçons

Fond de page : armes de la Mauresse, 7, rue du Vieux-Marché-aux-Poissons

7, rue du Vieux-Marché-aux-Poissons

Emblème des Cordiers

- Musée alsacien -

La corporation des Cordiers : "la Mauresse"


Le chanvre, cultivé en Alsace, fournit la matière première aux cordiers qui, par torsion des fibres, les transforment en cordes et ficelles. Le marché est florissant car, parmi leurs principaux clients, figurent les bateliers au fort potentiel économique dans la cité.

Ils figurent au septième rang dans l'ordre hiérarchique corporatif strasbourgeois.


------------------------------------------

Le Poêle de la corporation :


En 1317, le grand immeuble situé au 7, rue du Vieux-Marché-aux-Poissons s'appelait "Zu Hern Moerlin", dont une tête de négrillon ornait probablement ses armes. Avec le temps, on ne sait pourquoi,  le terme de Moerlin se mua dès le XVI° siècle, en Moerin, c'est-à-dire "négresse". L'endroit prit alors le nom de Poêle de la Mauresse.

A l'instar des autres Poêles, les locaux de la Mauresse connurent des destinations très diverses. En 1760, ce fut par exemple le siège de la première école de dessin de la ville. A la Révolution, un café du même nom y occupe la place. En 1845, afin de justifier l'enseigne de la maison, une négresse de l'île Bourbon y assurait le service du café. Le bâtiment existe toujours et arbore encore fièrement les armes de la tribu.


Emblème professionnel :


Les cordiers sont regroupés au sein de la corporation de la Mauresse. Leur emblème officiel est constitué d'une pelote, d'un râteau, d'une manivelle et d'une flèche.


Métiers représentés :


Cordiers, chanvriers, fripiers, fruitiers, brocanteurs, fabricants de chandelles.

Charretiers, marchands de sel, coltineurs, volaillers, savetiers, les déchargeurs, et enfin les ouvriers du tabac.