08-Bateliers
09-Marchands
10-Bouchers
11-Brasseurs
12-Drapiers
13-Mesureurs_grains
14-Cordiers
15-Orfevres
16-Boulangers
17-Pelletiers
18-Tonneliers
19-Tanneurs
20-Marchands_Vins
21-Tailleurs
23-Cordonniers
24-Pecheurs
25-Charpentiers
26-Jardiniers
27-Macons

Strasbourg du XIII° siècle à la Révolution


Le système des corporations : administration d'une ville libre

Vingt corporations     Bateliers     Marchands     Bouchers     Brasseurs     Drapiers     Mesureurs de Grains     Cordiers     Orfèvres     Boulangers     Pelletiers

Tonneliers     Tanneurs     Marchands de Vins     Tailleurs     Maréchaux     Cordonniers     Pêcheurs     Charpentiers     Jardiniers     Maçons

Fond de page : masque en bois de la façade du Poêle des Maréchaux

Façade du Poêle des Maréchaux

- Musée de l'Œuvre de Notre-Dame -

Galeries du Poêle des Maréchaux

Fers à cheval

Emblème des Maréchaux

La corporation des Maréchaux


Spécialistes du ferrage des chevaux, les maréchaux-ferrants fabriquent également de multiples outils en fer. En 1563, ils se fédèrent à Strasbourg en une corporation qui perdurera jusqu'à la Révolution.

Ils occupent le quinzième rang dans l'ordre de préséance corporatif.


------------------------------------------

Le Poêle de la corporation :


L'immeuble du 138, Grand-rue fut acquis par la tribu des Maréchaux en 1420 où ils y implantèrent leur Poêle. La cour de l'immeuble était ornée de fort belles galeries richement sculptées, portant la date de 1657 et que l'on peut encore admirer dans l'une des cours du musée de l'Œuvre de Notre Dame (cour des Maréchaux).

Supprimé à la Révolution, il conserva néanmoins son nom et fut tour à tour restaurant, café, estaminet. Ses locaux servirent également de salle de bal, de salle d'armes, de salle d'école et de loge maçonnique. Le bâtiment fut démoli en 1934 suite à la grande percée de voirie de Strasbourg. 


Emblème professionnel :


Branche spécialisée des travailleurs de métal, les maréchaux-ferrants constituaient à Strasbourg une seule et même corporation, associés à d'autres métiers du fer. L'emblème le plus souvent utilisé est le fer à cheval auquel on adjoint parfois des outils spécifiques, comme le marteau ou les tenailles. Pour les serruriers, l'association de deux clés est souvent utilisée.


Métiers représentés :


Maréchaux-ferrants, serruriers, cloutiers, armuriers, chaudronniers, ciseleurs, fondeurs.

Couteliers, tailleurs de limes, heaumiers, fabricants d'éperons ferblantiers.

Horlogers, potiers d'étain, fabricants de poulies, baigneurs, fourbisseurs.