08-Bateliers
09-Marchands
10-Bouchers
11-Brasseurs
12-Drapiers
13-Mesureurs_grains
14-Cordiers
15-Orfevres
16-Boulangers
17-Pelletiers
18-Tonneliers
19-Tanneurs
20-Marchands_Vins
21-Tailleurs
22-Marechaux
23-Cordonniers
24-Pecheurs
26-Jardiniers
27-Macons

Strasbourg du XIII° siècle à la Révolution


Le système des corporations : administration d'une ville libre

Vingt corporations     Bateliers     Marchands     Bouchers     Brasseurs     Drapiers     Mesureurs de Grains     Cordiers     Orfèvres     Boulangers     Pelletiers

Tonneliers     Tanneurs     Marchands de Vins     Tailleurs     Maréchaux     Cordonniers     Pêcheurs     Charpentiers     Jardiniers     Maçons

Fond de page : emblème de Charpentier au n°4, rue Finkwiller

16, rue des Charpentiers

17, rue des Bouchers

Compas et équerre

Emblème des Charpentiers et des

Architectes

La corporation des Charpentiers


Architectes et bâtisseurs de demeures en pans de bois, les charpentiers ont un rôle important à Strasbourg, notamment au Moyen-âge où l'utilisation du bois était importante dans l'édification des maisons.

Les incendies "intra muros", tant redoutés par le Magistrat, furent l'occasion pour cette corporation, classée à la dix huitième place dans l'ordre de préséance corporatif, de démontrer l'étendue de son talent.


------------------------------------------

Le Poêle de la corporation :


En 1446, la tribu des Charpentiers fait l'acquisition de la maison "Zum Bippernanz" au 16, rue des Charpentiers pour y installer son Poêle. A cette date, la rue prit le nom de "rue des Charpentiers" pour être rebaptisée en 1794, rue de l'Amitié. Aujourd'hui, le bâtiment originel a complètement disparu et a fait place après 1750, à une grande bâtisse de style rococo strasbourgeois. 


Emblème professionnel :


Regroupés dans une même corporation avec des métiers touchant au bois, les charpentiers représentent leur activité par un emblème arborant les outils principaux de la profession, comme le compas, l'équerre ou la cognée. Cet emblème fut élargi par la suite aux architectes et aux entrepreneurs, comme c'est le cas au n° 17, rue des Bouchers où l'agrafe en clé de cintre du portail d'entrée fait référence à l'architecte-entrepreneur Mathias Jéhu qui occupait les lieux vers 1870 (initiales entremêlées avec une équerre et un compas).


Métiers représentés :


Charpentiers, menuisiers.

Tourneurs,  charrons, vanniers.

Facteurs d'orgue.